21/5/2021
12/7/2021

1 800 milliards de dollars pour les fusacs dans le monde depuis janvier 2021

Les opérations de fusions-acquisitions dans le monde atteignent 1 770 milliards de dollars entre janvier et avril 2021, du jamais vu depuis 20 ans, selon une étude de Refinitiv citée par Les Echos. Une hausse de 124% en un an, essentiellement tirée par les Etats-Unis pour 1 000 milliards, et les acquisitions dans la tech (440 milliards). L'Europe est à la traîne sur cette frénésie des fusacs, avec 308 milliards de dollars d'opérations (+28% sur un an) ; une prudence qui tranche avec l'explosion des SPAC outre-Atlantique (ces véhicules dont les titres sont émis sur un marché boursier en vue d'acquisitions futures) qui comptent pour 287 milliards dans les acquisitions de ce début d'année contre 7,6 milliards de dollars sur la même période en 2020. Les fonds de private equity affichent également des investissements records malgré la concurrence des SPAC, avec 312 milliards de deals signés depuis le début de l'année, notamment dans des opérations industrielles d'envergure comme le futur Suez en France. Une offensive financière qui se voit cependant opposer une défiance de la part de certaines entreprises cotées qui craignent un retour en force des "requins de la finance" à l'image de Toshiba et du néerlandais KPN (télécoms), qui ont respectivement refusé les offres du britannique CVC et du suédois EQT.

Source : Les Echos, mai 2021

élément décoratif turquoise

Repensez les métiers du financement multipartenaire avec KLS

Vous souhaitez échanger avec l’équipe ou obtenir 
des compléments d’information sur KLS et ses produits ?